04 avril 2008

Jour 7

Avant de quitter Tokyo, un petit tour dans Shiodome, quartier où nous avons vécu pendant cette première partie du voyage, s'impose. Il est architecturalement très intéressant, à l'image de la tour triangulaire de notre hôtel. Pour trouver notre chambre, rendez-vous au 27ème étage...

Shiodome

Avant de nous diriger vers Tokyo Station, petite balade dans le parc que nous apercevons depuis six jours par la fenêtre de la chambre d'hôtel, Hama-Rikiu Onshi-Teien. Les bassins de ce parc bordé par la Sumida-gawa ont la particularité d'être remplis d'eau de mer (et ne contiennent donc pas de carpe !), et sont alimentés par les marées.

HamaRikiu

Viennent ensuite 2h45 (pile !) de Shinkansen pour rejoindre Kyoto. Je suis estomaquée par ce train et la vitesse à laquelle les agents d'entretien de la Japan Railways nettoient les wagons et font pivoter tous les sièges pour les mettre dans le sens de la marche. Niveau confort, nos TGV même les plus récents font bien pâle figure à côté du "bullet train" japonais : plein de place pour allonger les jambes, une position quasi-allongée qui ne gêne pas le voisin de derrière, une stabilité surprenante et un calme qu'on ne retrouve nulle part dans les trains français (pas une sonnerie de portable !). Pas de regret pour une éventuelle visite du Fuji-san : il est resté invisible (nuages + pollution).
Nous voilà donc arrivés à 600 km environ au sud-ouest de Tokyo. Tokyo la verticale et Kyoto l'horizontale. Se déplacer y est à la fois plus simple (plan de la ville bâti selon un quadrillage hyper régulier, et avec des noms de rues) et plus compliqué (réseau de transports en commun moins développé et plus complexe puisqu'il repose essentiellement sur les bus ; il n'y a que deux lignes de métro !). Nous avons débuté l'exploration des rues commerçantes couvertes, Sanjo et Teramachi-dori. Dîner pépère à l'hôtel avec des makis achetés au Family Mart du coin. Découvertes culinaires du jour : le milk shake au sésame (et ses marshmallows !) du Café Doutor (à tomber par terre), le Canada Dry "Sakura Mist" (une tuerie aussi) et les Pocky à la fraise.
Je m'apprête alors à passer la première des deux nuits prévues dans notre hôtel bien vulgos. Jamais vu un hôtel pareil, c'est too much !

Posté par Aurelie B à 20:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Commentaires sur Jour 7

    C'était celle-là qui était encore plus remarquable que l'autre... En fait, je ferai mieux de retrouver mes lunettes !!

    Posté par Franpi, 14 juillet 2008 à 02:08 | | Répondre
  • Re-

    Posté par Aurelie B, 14 juillet 2008 à 11:02 | | Répondre
Nouveau commentaire