08 avril 2008

Jour 11

Pour fuir la pluie, nous avons pris très tôt le Shinkansen pour Hiroshima, où on ne s'arrêtera pas tout de suite. Nous prolongeons le trajet jusqu'à l'île de Miyajima, célèbre pour son tori dans la mer. C'est effectivement grandiose à voir, et j'imagine que ça doit être carrément féérique au coucher du soleil.

Miyajima_small

Sur le (long) trajet en tram vers Miyajima, nous passons rapidement devant le dôme de la bombe A ; ce bref passage fait déjà un drôle d'effet. Ce sera encore plus saisissant quand en milieu d'après-midi nous serons de retour dans le centre-ville d'Hiroshima.
Rien à faire, les larmes me monte immédiatement et de façon irrépressible aux yeux. Impossible d'essayer de définir ce qui m'envahit à ce moment précis. Une émotion forte, indéniablement, mais laquelle ? En tout cas, cela a commencé par une boule dans la gorge qui s'est très vite muée en larmes. La simple évocation de ce moment me recrée d'ailleurs cette même boule dans la gorge. En nous baladant dans le parc, de l'autre côté de la rivière, nous avons discuté photo avec un vieux monsieur de  84 ans (voir sur le blog de Franpi). Nous n'avons jamais osé lui demandé s'il était là le 6 août 1945 et pourtant, nous n'avions que cette question en tête...

Hiroshima_small

Au final, je suis ravie de l'excursion d'aujourd'hui et l'image du dôme de la bombe A restera sans aucun doute gravé dans ma mémoire pour toujours ; tout comme le tori de Miyajima, dans un autre style...
Retour vers 20 h à Kyoto l'endormie, que nous quitterons définitivement demain vers 15 h. Dîner dans Teramachi-dori, au restaurant dont l'enseigne au crabe qui bouge nous a bien fait marrer depuis le premier jour. J'en ai profité pour goûter le vin de prunes pour accompagner mes croquettes et mes sushis au crabe (du bonheur !).

Posté par Aurelie B à 21:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Jour 11

    Miyajima me rappelle des souvenirs! Je me suis fais poursuivre par une horde de daims car ils avaient vu mon paquet de légumes

    Je m'etais refugié dans un temple et bizarrement ils sont restés à l'entree!

    ps: dommage qu'il n'y ait pas plus de post sur ce blog

    Posté par kiji, 17 août 2008 à 21:23 | | Répondre
  • Les daims sont en effet peu farouches, surtout si on a de la nourriture à la main !
    J'aimerais aussi qu'il y ait plus de posts... ça voudrait dire que je suis retournée au Japon
    Merci pour le petit mot.

    Posté par Aurelie B, 18 août 2008 à 11:55 | | Répondre
Nouveau commentaire