05 mars 2009

Jours 0/1

Nous y revoilà ! Avec un beau cahier Hello Kitty tout neuf à noircir ;-)

Voyage moins pénible que l'année dernière. Sans escale, déjà, c'est mieux. Plus d'occupations aussi dans l'avion : (petits) écrans individuels, sur lesquels j'ai pu regarder des trucs qui ne font pas trop réfléchir. Deux épisodes de Friends, autant des Simpsons et deux films (français !). Atterrissage plus en douceur aussi, ce qui permet d'aborder le début du voyage avec plus de sérénité ! Le seul souci est que je suis complètement crevée, un vrai zombie, et je n'ai qu'une hâte : me doucher et faire une sieste ! C'est tout de même avec plaisir que nous retrouvons le Narita Express et surtout la Yamanote et ses petites musiques à chaque station. La nôtre, c'est celle-là, mais ma madeleine reste sans conteste la mélodie de la station Tokyo sur la ligne Keihin. Pour les amateurs et les nostalgiques, toutes les musiques jouées sur les quais de la JR East sont réunies sur le site ad hoc.

Nous arrivons à Shimbashi en terrain connu et c'est (presque) sans jeter un oeil au plan de la station que nous trouvons notre route jusqu'à l'hôtel, dont l'entrée est juste en face de celui de l'année dernière. L'hôtel Villa Fontaine Shiodome n'est pas mal, la chambre est petite mais fonctionnelle. Juste un regret : il n'y a pas de place pour ranger les vêtements :-( Mais il reste un bon plan très bien situé et très raisonnable pour cette gamme d'hôtel.

Le repas du midi sera assez simple : de simples sandwichs achetés au Family Mart (on a nos habitudes !), grignotés sur un banc au coeur de Shiodome. Désespoir, il n'y a avait pas de Pocky série limitée, j'ai dû me contenter de Fran à l'abricot...
Retour à l'hôtel où nous pouvons enfin investir notre chambre, un petit passage sur Internet pour prévenir de notre arrivée, une douche et une sieste d'une heure et demi à peu près. De quoi se remettre un peu sur pied avant de monter dans la Yurikamome, direction Palette Town sur Odaïba. Bon en fait, ça s'est terminé à Venus Fort, le kitchissime Venus Fort, car la partie "non explorée" de Palette Town n'est en fait qu'un gigantesque showroom Toyota... On a donc fait un rapide tour du centre commercial avant de se restaurer chez Soup Stock. Les habitudes ont décidément la vie dure pour ce premier jour !

Nous rentrons bien vite à l'hôtel car nous sommes vraiment HS... sauf que j'ai l'impression de retrouver comme un second souffle dans le monorail... Pas loupé, alors que Franpi sombre inéluctablement dans un sommeil de bébé à même pas 22 h, l'enfer insomniaque ne fait que commencer pour moi. Saloperie de jetlag ! Ce n'est que quelques grilles de Sudoku, une bonne grosse crise de nerfs et un cacheton plus tard que je trouverai le sommeil, passé 1 h du matin...

Posté par Aurelie B à 20:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Jours 0/1

Nouveau commentaire